Sexuality est l'un des meilleurs disques des années 1980 enregistré dans les années 2000. Sébastien Tellier, créateur pop fascinant et non dénué d'humour, avait su séduire un cercle grandissant de branchés avec son talent de songwriter et son look ironique et ringard. Très attendu, son nouvel album, lyrique et explicite, fait de lui le messie du retour annoncé des années Jarre-Gains­bourg-Emmanuelle.
Ses mélodies libidineuses et minimalistes, produites par un Daft Punk, Guy-Manuel de Homem-Christo, sur des synthés hors d'âge, tiennent du manifeste antitechnologique. Danser sans complexe en baskets blanches sur de la musique tarte, c'était possible depuis le Louxor j'adore de Philippe Katerine. Grâce àSébastien Tellier, la pop beat décérébrée version 2008 sera languide, ou ne sera pas. Toc pour certains, second degré et brillant pour d'autres, Sexuality devrait diviser les amateurs de musiques électroniques... (20 min)